Sélectionner une page

Suite aux anomalies constatées sur les nouveaux DPE réalisés depuis le 1er juillet 2021 pour des logements construits avant 1975, la Ministre déléguée du Logement, Emmanuelle Wargon, avait suspendu leur édition. Depuis le 1er novembre 2021, les diagnostiqueurs peuvent éditer les DPE selon une nouvelle méthode de calcul intégrant les corrections.

Les diagnostiqueurs se sont engagés à rééditer, sans frais pour les propriétaires :

– les DPE réalisés sur des bâtiments avant 1975 entre le 1er juillet et le 1er novembre 2021 qui avaient été classés F ou G, de façon automatique, avec la nouvelle méthode (le nombre de DPE concernés est de 94 000) ;

– les DPE réalisés sur des bâtiments avant 1975 entre le 1er juillet et le 1er novembre 2021 qui avaient été classés D ou E, à la demande des propriétaires, avec la nouvelle méthode (le nombre de DPE concernés est de 129 000).

Le propriétaire doit solliciter le diagnostiqueur d’ici le 31 mars 2022, ce qui laissera ensuite à ce dernier un mois pour rééditer le DPE. Par conséquent, si vous avez fait réaliser entre le 1er juillet et le 1er novembre 2021 un DPE pour un logement construit avant 1975 et qu’il a été classé D, E, F ou G, vous devez d’ici le 31 mars 2022 prendre contact avec le diagnostiqueur pour qu’il réédite gratuitement un nouveau DPE.

N.B. Les diagnostiqueurs seront indemnisés par l’Etat à hauteur de 60 € par DPE réédité.